V1 – Livre 1 – Chapitre 1 : Semi-Hommes et Petites-Gens

Mais qui sont les Hobbits ? 


Volume I : 4 races pour les gouverner toutes
Livre 1 : Concerning Hobbits

Liens : Le Sommaire
Page précédente: Volume I : Introduction

Retrouvez toutes les publications dans le menu principal (tri par volume/livre) ou sur la page d’accueil. 


© Tracie Grace

Chapitre 1 : Semi-Hommes et Petites-Gens

Une apparition soudaine

Si vous avez correctement lu l’intro que je vous ai proposée précédemment, vous savez déjà que l’origine et la création des Hobbits est un des grands mystère de la Terre du Milieu contée par J.R.R. Tolkien.

Probablement liés aux Hommes, la première trace de nos semi-hommes date de l’an 1050 du Troisième Age. Pourquoi cette année là ? Il se trouve que les Hobbits habitaient à l’époque le Val d’Anduin, non-loin de Vertbois – que l’on connaît aujourd’hui sous le sombre nom de Forêt Noire – et qu’en l’an 1050 T.A., Sauron eu la bonne idée d’y implanter sa forteresse de Dol Guldur.

Ayant senti le coup venir, les hobbits décidèrent alors de sortir de leurs cachettes pour migrer, et ainsi se dévoiler aux yeux du monde.

 

Généralités hobbitesques

« Il n’y a guère de magie chez eux que celle, toute ordinaire et courante, qui leur permet de disparaître sans bruit et rapidement quand de grands idiots comme vous et moi s’approchent lourdement, en faisant un bruit d’éléphant qu’il peuvent entendre d’un kilomètre. »
Bilbo le Hobbit – Chapitre 1

Que dire sur les Hobbits… Vous êtes déjà au courant de tout ce qui fait le charme de cette petite bande joyeuse, je suppose ?
Je fais donc un rapide résumé pour les néophytes.

Les hobbits ressemblent en de nombreux points aux hommes qui peuplent la Terre du Milieu. Mortels, deux yeux et un nez au milieu de la figure, bref, ils ont tout ce qu’il faut, hormis quelques centimètres…
Leur petite taille, entre 60 et 130 cm, fait d’eux des Semi-Hommes aux yeux des Grandes-Gens. Taille qui peut s’avérer pratique pour passer inaperçu au milieu des hommes, mais qui peut devenir embêtante lorsqu’il s’agit de changer une ampoule au plafond.

Dessin de J.R.R. Tolkien

La taille n’est pas la seule particularité de nos hobbits, ils possèdent en effet des pieds bien particuliers. Avec des pieds pareils, pas besoin de chaussures ! La touffe de poils qui recouvrent les pieds de hobbits permet de tenir chaud et leurs voûte plantaire épaisse et dure leur permet une marche tout-terrains sans douleurs.

D’une espérance de vie moyenne de 80 ans (majorité à 33 ans), ils sont néanmoins nombreux à avoir dépassé les 100 ans ! Durant ces nombreuses années de vie, ils s’élargissent plus qu’ils ne grandissent… On peut en effet être petit et avoir un appétit féroce. Tout le monde connaît désormais les 6 repas journaliers (premier petit déjeuner, second petit déjeuner, déjeuner, goûter, dîner et souper) que les hobbits s’imposent lorsqu’ils sont chez eux.

Les Hobbits vivent dans des Trous ou dans de petites maisons. Nous détaillerons cependant leur habitat et le pays de la Comté dans l’article suivant.

Psychologiquement parlant, ils s’apparentent plus à l’ours qu’à l’homme. Casaniers, ils détestent tout ce qui sort de l’ordinaire et ne sont pas friands des étrangers (imaginez les Dursley dans Harry Potter…). Ils aspirent à mener une vie paisible où l’on n’arrive pas en retard pour le dîner et où “l’aventure” reste une histoire que l’on se raconte au coin du feu.


© Standing Stone Games

Trois grandes familles se distinguent au milieu de cette joyeuse bande.

Les Pieds-Velus : le Hobbit Moyen

La lignée la plus représentée chez les Hobbits et aussi la plus sociable, ils sont par exemple souvent en bonne relation avec les Nains. Ils aiment vivre en groupe et privilégie plus facilement les Trous de Hobbits que les maisons hors-sol. Ils aiment vivre sur les hauteurs et les collines de la Comté.

Physiquement, ils sont parmi les plus petits (les hommes mesurent en moyenne 1,05m pour 24kg et les femmes 1m pour 23kg) et sont totalement imberbes. De peau et de cheveux un peu plus sombres que leurs frères, ils utilisent à merveille leurs pieds de hobbits et ne portent jamais de chaussures.

On notera aussi que les Pieds-Velus sont les premiers hobbits à avoir quitté le Val d’Anduin.

Les Pâles : la lignée des chefs

Les plus grands des Hobbits (les hommes mesurent en moyenne 1,15m pour 29kg et les femmes 1,10m pour 28kg), ils sont souvent des haut-placés politiquement parlant. Ils gouvernent et favorisent souvent la chasse sur l’agriculture. Beaucoup moins craintifs que les autres lignées, ils entretiennent de bonnes relations avec les Elfes.

D’ailleurs, de teint plutôt blanchâtre (d’où leur nom !) et blonds, ils vivent souvent dans des endroits qu’affectionnent leurs amis aux grandes oreilles : les bois et forêts. Les Touques et autres Brandebouc sont issus de cette branche.

Les Forts : le hobbit atypique 

Comme leur nom l’indique, les Forts sont parmi les plus corpulents des hobbits (les hommes mesurent en moyenne 1,10m pour 30kg et les femmes 1,05m pour 28kg). Ils restèrent longtemps dans le Val d’Anduin avant de partir vers l’Eriador.

Amis des Hommes qu’ils côtoient régulièrement, ils vivent dans les plaines et au bord des rivières. Autre particularité physique assez rare pour être mentionnée, ils portent parfois la barbe ! Je ne sais pas non plus si le fait de fréquenter les hommes à joué ou non là dedans, mais ils possèdent des pieds et des mains plus grandes que leurs congénères.


© Standing Stone Games

Une vie simple

Le hobbit aime avant tout vivre simplement et dans la bonne humeur ! Manger, boire, manger, rire, fumer, et manger, en voilà un bel emploi du temps.
Ils aiment particulièrement les couleurs vives, comme le jaune et le vert et s’habillent souvent en conséquence.
Ils aiment la monotonie de la vie (bien que quelques hobbits dérogent à la règle) et on peut dire que ce style de vie simple et linéaire est plutôt en leur faveur : ils sont relativement épargnés par les maux qui parcourent la Terre du Milieu. L’histoire de la Comté, par exemple, ne comporte que de très rares épisodes de guerre ou de maladies.

 

Les Hobbits en ligne

Dès la création de personnage, vous avez la possibilité de créer un hobbit.
Les explications déjà données ci-dessus vous permettrons peut-être de mieux choisir votre lignée (Forts, Pâles, Pieds-Velus). 😉

La vie simple des Petites-Gens se retrouve assez vite dans le jeu lors de vos quêtes dans la Comté (zone de départ de la race).
Ici, pas question de guerroyer sans cesse mais plutôt de filer un coup de main aux hobbits en détresse ! Et attention, la détresse surgit vite chez nos Semi-Hommes, une simple tourte trop cuite ou un paquet d’herbe à pipe perdu peut mettre en rogne tout une famille !
Préparez vous donc à enfiler votre casquette de livreur et à gambader pour résoudre des problèmes de famille. Quelques Ours et Loups viendrons tout de même vous enquiquiner, et les VRAI ennuis apparaissent plus régulièrement lorsque vous vous approchez des frontières de la Comté.


Voici donc quelques éléments sur la création et la vie des Hobbits de la Terre du Milieu.

Deux chapitres nous attendent encore sur cette petite compagnie.
Dans le chapitre 2, nous nous intéresserons à la grande Migration des Hobbits (en l’an 1050 T.A.) et à la création de la Comté. Nous découvrirons ainsi les spécificités géographiques et historiques de ce pays peuplé de Semi-Hommes et à sa traduction en jeu.

Avec le chapitre 3, nous plongerons un petit peu plus dans l’histoire des Hobbits remarquables pour leurs créations ou leurs aventures.

Page suivante : Chapitre 2 : La Comté ra-contée 

A bientôt,

~Yao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :